Rap francais des années 90

Surprenez les amateurs de rap français “à l’ancienne” sur la piste!


De toute évidence, synthétiser le rap francais des années 90 est un exercice périlleux. Après une décennie passée à s’inspirer du ghetto américain et à confronter leur talent en open-mics, nombreux sont les rappeurs qui ont su se forger une identité forte et ainsi voir s’ouvrir à eux les perspectives d’un réel marché. Les vrais amateurs de rap ne tarissent pas d’éloges lorsqu’ils évoquent les groupes ou artistes solo qui sévissaient au cours des années 90. Il parlent même d’un age d’or tant flows, lyrics et samples redoublaient d’une spontanéité comme d’une créativité rarement égalées.
De l’ego trip au hardcore, le rap francais des années 90 posait les bases d’un miracle culturel urbain qui n’a fait qu’étendre son auditoire au fil des années. DJ et beatmakers participent également de cette effervescence qui a généré de grands classiques. A travers cette playlist, chacun devra comprendre qu’il ne s’agissait pas pour nous de constituer un top 50 quelconque. Notre objectif, orienté grand public, consiste surtout à une édification de titres majeurs, sans être exhaustifs, et globalement représentatifs d’une époque bénie. Nous vous souhaitons belle découverte de ce travail qui, nous l’espérons, vous servira de base pour l’élaboration de votre playlist sur mesure.

Dernière mise à jour: 01/08/22

RAP FRANÇAIS DES ANNÉES 90




0 – A

2 BAL & MYSTIC – La Sédition

01

2 Bal sont deux frères jumeaux, originaires de Chelles, qui se sont investis dans la pratique “rapologique” dès la fin des années 80. Il sont auteurs d’un grand nombre de classiques du rap francais indépendant, dont l’inimitable “Sédition” paru sur la Bande originale d’un film dénué d’interêt : “Ma 6T Va Craquer”. Des textes politiques, vindicatifs et ciselés, salués par la critiques et largement plébiscités par le public. Comme leur compère Mystik, qui venait quant à lui de Meaux, leur carrière plus que prometteuse sera écourtée par des affaires judiciaires sérieuses.

113 Feat DOUDOU MASTA – Truc de Fou

02

Les inséparables de Vitry-sur-seine: Rim’K, AP et Mokobé forment le groupe 113 dans une barre d’immeuble qui porte le même numero. Aussi, ils font partis du collectif Mafia K’1 Fry. “Tonton du Bled”, sorti en 1999, reste leur morceau phare. Mais nous avons finalement retenu “Truc de Fou” pour l’apport de Doudou Masta que nous ne pouvions pas occulter de cette playlist rap des années 90.

Rap francais des années 90 1113 tonton du bled

booba boulbi

akhenaton bad bys de marseille Top du Rap Francais


AFRO JAZZ – Strictly Hip Hop

03

La courte durée de vie de ce collectif s’explique certainement par la revendication d’un hip hop sans concession, mais aussi par un engagement panafricaniste trop en avance sur son temps. Afro Jazz cherchait sa voix avant d’être repéré par Joey Starr, qui lui permettra de faire la première partie de NTM avant de le faire signer au sein du label Island Records. On retiendra de cette expérience créative un album qui aura suscité l’interêt d’un grand nombre de beatmakers de renom aux USA. Puis, notons que “Strictly Hip” n’est rien de moins qu’un Featuring avec l’artiste de légende du Wu Tangn CLan nommé Ol’Dirty Bastard. Un morceau d’anthologie!

AKHENATON – Bad Boys de Marseille (Part II)

04

Akh est un pilier du rap français. S’il est principalement connu pour son appartenance au groupe marseillais IAM, sa personnalité propre fait autorité tant face au médias que face à un public connaisseur. En 1995, son album solo marque le besoin de l’artiste de se reconnecter à ses sources napolitaines et de rapper son autobiographie. Il en résulte notamment ce titre, qui confirme le talent d’un artiste capable de féderer, tout en magnifiant de sa plume des réflexions particulièrement profondes sur son époque.

ARSENIK – Affaire de Famille

05

Aucune playlist Rap français des années 90 ne saurait oculter le collectif Secteur Ä dont est issu le duo d’Arsenik. Le premier album de ces frères ayant grandi à Villiers le Bel se nomme Quelques gouttes suffisent. Et il s’agit tout simplement d’un disque d’anthologie. Arsenik, c’est le groupe que l’on reconnaît à l’onomatopée « tch tch » reconnaissable sur chacun de leur titre. Une affaire de Famille est un hit que nous avons finalement préféré à un autre nommé “Boxe avec les Mots” pour sa tonalité plus festive.

ASSASSIN – Underground Connection

06

Assassin est un groupe indépendant, et sans doute le premier de toute la sphère française du hip-hop. Composé principalement de Rockin’ Squat et de Solo, le groupe parisien force le respect grâce à ses messages engagés, toujours soucieux de respecter les valeurs fondamentales prônées par leur culture de prédilection. A savoir la paix, le respect, l’amour, l’unité, la combativité ainsi que la qûete de connaissance. Presque 40 plus tard, à une heure où le hip-hop se mue en une sous-branche de la variété populaire, il n’est pas futile d’observer que la liberté de ton du groupe demeure intacte, dégagée de toute censure de la part de maisons de disques. Mieux encore, Assassin mène de nombreuses actions militantes et citoyennes. Ce qui ne l’empêche pas d’avoir été certifié disque d’or à de multiples reprises et d’étendre sa vision internationaliste du Hip-Hop. N’en témoigne que ce bijou signé avec l’américain Supernatural.

ATK – Tricher

07

ATK pour « Avoue que tu kiffes ». Un collectif de l’est-parisien dont l’apport est aujourd’hui largement sous-estimé. Des titres comme “Tricher”, “Mangeur de Pierre”, ou “L’Histoire de Deux Lascars” sont toujours disponibles pour une sérieuse réhabilitation!

booba boulbi

1113 tonton du bled

akhenaton bad bys de marseille Top du Rap Francais


B – D

BAMS – Vivre ou Mourir

08


Le succès de Bams est toujours resté assez confidentiel. Même dans les années 90. Et pourtant, son oeuvre traverse les années sans perdre de sa superbe. Loin du cliché de la chanteuse de R’N’B, cette dernière s’affirme comme une femme noire libre d’exprimer une vision propre et dégagée de tout stéreotype. Elle s’interroge, s’indigne, se livre dans un style qui trahi un parcours aussi riche que ouvert au monde qui l’entoure. Trop en avance sur son temps ou ne correspondant pas à un format que les medias visent à défendre, c’est sur scène que l’artiste défendra le mieux son statut de rappeuse émérite. Vivre ou Mourir atteste son auto-determination.

BEAT DE BOUL – Beat de Boul dans la Sono

09

Beat de Boul c’est l’union de Mc’s qui gravitaient autour du quartier du Pont de Sèvres (Boulogne Billancourt) au milieu des années 90. Le collectif restera surtout associé aux légendaires Sages Poètes de la Rue. Aussi, voici ici l’hymne de l’élite rapologique du 92. Un egotrip survitaminé, truffé de punchlines, de maîtrise technique et lyricale. Une référence du rap francais des années 90.

BUSTA FLEX – J’fais Mon job a plein temps

10


Le natif de Soisy-sous-Montmorency était un maître en matière de freestyle. Aussi, son flow aussi pêchu qu’inimitable semblait jusqu’alors inédit dans le paysage français. De toute évidence, “J’fais mon job à plein temps” cristallise assez bien l’énergie nouvelle insufflée dans le rap par Busta Flex. Un mélange d’égotrip et de storytelling qui ne doit son succès commercial et critique qu’au style unique de son auteur. Probablement d’ailleurs l’un des meilleurs Mc’s des années 90, mais qui n’a finalement jamais réellement montré l’étendue de son talent.

DADDY LORD C – Freaky Flow

11

Ne sous-estimez pas son vice de haut niveau! Daddy Lord C est à l’origine d’un groupe mythique nommé La Cliqua. Mais La Cliqua était d’abord un collectif, au sein duquel Daddy Lord C fut le seul rappeur à sortir un maxi en 1994 (Jaloux/Freaky Flow). Hélas, le rappeur de Nemours n’apportera pas d’album solo à la hauteur de son rang: celui d’un personnage capital de l’histoire du rap francais. Heureusement que “Freaky Flow” le valide assez largement.

DEMOCRATES D – Le Crime

12

Attention: le son de ce posse de la cité des Bosquets (Montfermeil) est aussi rare, atypique, que culte! Un texte sombre, dur, et qui suinte la rue… A l’image de la chétive mais ô combien exhaltante discographie du groupe. Paradoxalement, l’instru signée Jimmy Jay est aussi Soulful que le premier album de MC Solaar. Cela laissait t-il déjà supposer que le beatmaker et produteur n’était déjà pas à vraiment l’écoute ?..

DOC GYNECO – Passement De Jambes

13

Bien avant des errements médiatiques qui lui donneront raison plus tard d’une longue traversée du désert, Doc Gyneco incarnait presque à lui seul le souffle nouveau du rap francais. Il fut peut être même le premier à revendiquer son statut de rappeur qui fait dans la variét’ bien qu’il soit désormais largement déclassé par les Maitre Gims et autres Soprano. Il n’en demeure pas moins que l’album Première Consultation est un album qui comptera à jamais. Cette métaphore rapologique, exprimée à travers le monde du ballon rond, résume parfaitement l’univers urbain et teinté d’humour qui fit le succès de Doc Gyneco au milieu des années 90.

Playlist Rap francais des années 90 doc gyneco passement de jambe

Top du Rap Francais Solaar les temps changent

PLAYLIST RAP FRANCAIS ANNES 90 iam demain c'est loin


E – J

EAST Feat FABE – Mots vrais

14

Activiste hip hop au talent largement loué par ses pairs, East était aussi le co-fondateur du label Double H. Un tragique accident de moto annihilera la carrière prometteuse de ce MC tant apprécié par tous les acteurs de la scène des années 90. Le groupe Iam, qui prévoyait une collaboration avec lui pour son mythique “École du micro d’argent”, ira même exploiter un freestyle enregistré sur Radio Nova afin de l’intégrer à leur oeuvre de manière posthume. Car, de son vivant, le lumineux East n’avait rien laissé de notable et était quelque peu voué à sombrer injustement dans l’oubli. Afin de réparer cette anomalie, son alter-ego, Cut Killer, ressortira un an d’archives acapellas et produira des instrus, à partir desquelles Fabe, Daddy Lord C et autres Khondo viendront donner la réplique au flow tranchant de East. Ce petit bijou dont est extrait le desormais panthéonisé “Mots Vrais” se nomme Eastwoo. Du très haut niveau rapologique.

EXPRESSION DIREKT – La Roue Tourne

15

Alors que les années 90 annoncent de belles perspectives pour les rappeurs de rue, des types de Mantes la Jolie revendiquent clairement leur statut de voyous (faute de mieux). Ils se nomment Expression Direkt et représentent à eux seuls une école nouvelle, sincère et radicale. Ils n’ont rien contre le show-business mais souhaitent avant tout rester fidèles aux principes du hip-hop. C’est ainsi qu’il enchainent des classiques tels que “Mon esprit part en couille” ou “Dealer pour Survivre”. Un état d’esprit résolument underground, auquel les medias tourneront finalement le dos, mais qui rempli les salles grâce au bouche-à-oreille. “La Roue Tourne” pourra être considéré comme leur hit majeur.

FABE – L’Impertinent

16

Mysterieux Mc du collectif Scred Connexion, Fabe incarne parfaitement ce qui se faisait de mieux dans le rap francais des années 90. Seule période au cours de laquelle il fut actif par ailleurs, avant de se retirer du monde de la Musique puis d’embrasser l’Islam. Authentique et toujours bien entouré, le rappeur s’en prend autant à la classe politique qu’aux rappeurs qui aiment s’inventer un vécu de gangster.
Son crédo, il aime à le baptiser “réa-littérature”. Une écriture exigeante et stylisée, solidement ancrée dans la réalité. Pas étonnant donc que l’Impertinent n’ait pas pris une ride en 20 ans, tant les choses n’ont finalement jamais réellement changé. Ce titre est un chef d’oeuvre du genre.

FONKY FAMILY – Sans Rémisssion

17

D’abord formé pour n’assurer qu’une première partie de concert (Sens Unik), La FF va rapidement détonner grâce à son énergie brute ainsi que son incroyable productivité. Son premier succès, sera un featuring avec Akhenaton: le single “Bad Boys de Marseille” en 1996. Leur carrière lancée, et au gré de connexions multiples (notamment avec les parisiens de Time Bomb), le groupe marseillais va se surpasser au point de marquer toute une génération. “Sans Rémission” reflète assez bien leur état d’esprit comme leur indiscutable talent: un rap franc, qui respire la rue vraie, des flows rageurs, mais aussi une prod particulièrement inspirée.

FREEMAN – Elle, chienne

18

Alors que l’âge d’or du rap français touche lentement à sa fin, l’ancien danseur d’IAM se verait bien lui aussi tout en haut de l’affiche. Son album sort en 1999 et, de toute évidence, sa famille Hip Hop a bien répondu présent pour soutenir un travail honnête et respectable. Si nous sommes globalement loin de la qualité attendue d’un album solo made in Marseille, le titre “Elle, chienne” dénote de par une mélancolie qui sied finalement bien au timbre méditerannéen.

IAM – Demain c’est Loin

19

L’Ecole du Micro d’Argent est un album majeur. Aussi, nous faisons le pari qu’il figurera un jour parmi les 100 meilleurs albums français de tous les temps (si ce n’est pas déjà le cas…).
Ecrit et enregistré en 3 jours, c’est sans refrain mais dans un rythme effrénée que les fantastique rappeurs de Iam délivreront ce pur monument de la culture urbaine.

IDEAL J – Hardcore

20

Bien qu’il y ait ici matière à controverse, “Hardcore” est un hymne du rap francais qui aura définitivement marqué les années 90. Censuré par les médias dans un premier temps, le titre brosse le portrait d’un monde décadent et inclue des prises de position radicales, voire trop dérangeantes pour faire l’unannimité. En dépit de tout, sa construction “guerrière” répond aux valeurs attendues par un rap de haut niveau.

iam demain c'est loin

iam demain c'est loin

Top du Rap Francais Solaar les temps changent


K – L


KOMA – Une Epoque De Fou

21

Le co-fondateur de la Scred Connexion fut l’auteur d’un excellent album
intitulé “Le Reveil” en 1996. Il n’en demeure pas moins que “Une Epoque de fou”, sorti 3 ans plus tot en indé lui colle à la peau comme son ombre. Et il faut dire que ce track pose déjà les jalons d’un MC surdoué.

LA BRIGADE Feat LUNATIC – 16 Rimes (Le Chargeur Est Surchargé)

22

L’histoire du rap français s’est écrite avec ces 12 soldats qui ont su évoluer sans jamais chercher à briller de manière individuelle. Mieux encore, ce feat avec un Lunatic des grands jours montre à quel point leur ego n’a jamais dominé leurs idées aussi sombres que puissantes.

LA CLINIQUE – Tout Saigne

23

En posant sur la mythique compile Hostile, Doc Gyneco et ses accolytes surfaient sur le tube envahissant de l’époque: “Tout Baigne” (Menelik) dont ils voulaient brocarder l’optimiste crédule. Il en découle une pépite capable de faire frétiller les publics les plus refractaires au rap sur le dancefloor. Même Doc Gyneco ne se remettra jamais de son couplet d’anthologie qui demeure peut être le plus jubilatoire de l’histoire du rap francais des années 90.

LA RUMEUR (ÉKOUÉ) – Blessé dans mon égo

24

En 1992, RZA fédérait des rappeurs de son quartier, aux talents complémentaires, autour d’un collectif nommé Wu Tang Clan. Son but ultime était d’occuper en permanence la scène hip-hop en développant, entre chaque sortie du Wu Tang, la carrière solo des membres du crew. Telle une marque de fabrique, la Rumeur prendra à contre-pied cette stratégie qui s’est pourtant imposée comme un modèle vertueux. En effet, c’est en mettant d’abord ses individualités en avant, à travers trois premiers volets mémorables, que le collectif va se révéler humblement au public. Humblement, car seul le bouche à oreille fera son œuvre. La Rumeur ne court pas derrière la lumière des médias de masse.
La Rumeur, ce n’est pas du rap français. Mais du rap de fils d’immigrés dignes, dégagés de toute propension à l’egotrip, et avec lesquels aucun compromis artistique ne semble possible. C’est dans cet verve que sort « Blessé dans mon égo » en 1997. Un storytelling d’anthologie dans lequel le franco-togolais Ekoué raconte, avec un flow unique, son bref retour sur la terre de ses ancêtres. Un choc identitaire réel, mais aussi une prise de conscience que jamais un rappeur n’avait esquissé jusque lors dans un texte. Puissant et profond…

LADY LAISTEE – L’Impact Net

45

La “demoiselle stylée” était vouée à une très grande carrière dans le rap francais. D’abord parce qu’elle a su imposer son talent parmi tous ceux que nous considérons aujourd’hui comme les pionniers du genre. Puis parce qu’elle s’inscrivait avec Saliha, Casey, et Sté Strausz, parmi les rares femmes visibles à l’échelle nationale. Hélas, une serie d’infortunes personnelles l’on écarté de la scène. L’assasinat de son frère et un grave accident vasculaire cérébral, entre autres… “L’impact Net” ne constitue pas en soit une tuerie rapologique. Mais il cristallise peut être la carrière trop brève d’une artiste qui a marqué, de manière indélébile, le rap francais des années 90.

LE 3EME OEIL – La vie de Rêve

25


“Tu veux connaître mon rêve, écoute ça, rouler en Testarossa”! Impossible d’éluder ce refrain à la sortie du film Taxi en 1999. Le 3ème oeil, c’est l’école marseillaise dans toute sa splendeur. Probablement aussi la fierté d’une communauté comorienne qui avait trouvé, enfin, ses meilleurs ambassadeurs.


LONE & BUSTA FLEX – Les Skyzos

26

“Le manouche de souche” et le freestyleur le plus en vue des années 90. Ensemble, il signeront un album référence, pourtant méconnu du grand public. Que dire des “Skyzos”, petit ovni rapologique dans lequel délires énérvés et flows démentiels, nous rappellent à quel point leur époque était également celle de tous le possibles artistiques.

LUNATIC – Le Crime Paie

27

Le “Crime paie” reste probablement le plus gros classique du rap francais des années 90. Un hymne rebelle qui a profondément marqué les amateurs du hardcore. Le titre fait l’apologie d’une débrouillardise défiant toute moralité. Face à la galère de la rue, l’argent est un but absolu pour le duo mythique nommé Lunatic. Cette approche de caïd, à l’époque franche et assumée , est appuyée par un instru lugubre au possible ainsi que par des flows d’une nonchalance menaçante. Si d’aucuns ont perçu et validé le message au premier degré, c’est davantage l’énergie de l’œuvre qu’il faut mettre ici en relief. L’écriture, la production, comme la technique vocale flirtent avec la perfection. Une marque de fabrique que le sulfureux Booba exploitera par ailleurs, des années durant, afin de s’affirmer comme l’indétrônable parrain d’un rap game qui demeure finalement plus un business qu’un cri de révolte.

M – N

M GROUP – Eteins Ta Télé

28

Connaitre M Group suppose que vous êtes très probablement expert du hip-hop. Parler d’undergroud ne serait pas faire injure à ces 3 mcs du 9.5 qui semblent, de toute évidence, avoir toujours privilégié la qualité artistique à un quelconque compromis. Part 2 et RKO, membres initiaux du groupe, dénotaient tellement ils étaient forts et en osmose. Quant aux feats, rien de complaisant. Du lourd. Toujours du lourd! Ils seront finalement rejoints par un certain Akem. Un petit gars qui créera plus tard son propre groupe nommé “Sniper” et qui deviendra un artiste multi-récompensé en solo, sous le nom de “El Tunisiano”. Rien que ça!

MAFIA TRECE – A la recherche du mic perdu

29

Direction Paris 13ème, à la rencontre du collectif underground qui a pris tout le monde de revers. Mafia Trece avait vite compris l’importance de se démarquer du lot. Leur credo, c’était plûtot l’esprit de clan appliqué. Le cinematographique et desormais classique “A la Recherche du Mic Perdu” résume assez bien l’état d’esprit de leur album “Cosa Nostra”. Un disque quelque peu oublié et qui figure pourtant parmi les “must-have” du Rap francais des années 90.

MAFIA UNDERGROUND (Noxious) – Foxa bouge

30


ROHFF – Génération sacrifiée

31

Rohff n’avait que 22 ans lorsqu’il signait, en 1999, son magistral “Code de l’Honneur”. Une vision du monde alarmiste, mais d’une lucidité magnifiquement dépeinte.
Le titre “Génération Sacrifiée”, désormais intronisée au panthéon du rap français, illustre assez bien la marque de fabrique du rappeur du Val de Marne. Ce morceau fleuve, aux allures de freestyle, ne laisse aucun répit à l’attention de l’auditeur. Le membre de la Mafia K’1 Fry s’y livre sans filtre. Avec une sincérité lointaine de ses futures aspirations “skyrockiennes”. Sur ce titre, il fustige un appareil d’état qui annihile tout espoir pour la jeunesse des cités HLM, en ne lui consacrant que son mépris voire un racisme viscéral. La jeunesse d’aujourd’hui ne pourrait qu’acquiescer et s’identifier à ce message profond. Mais le surdoué du bîtume, miné par des clashs pathétiques et des ennuis judiciaires à répétition, semble désormais avoir dix ans de retard dans rap game acquis à sa cause. Mais rien n’est jamais plus dangereux qu’une bête blessée. Rohff reviendra, pour sûr, tôt ou tard, enterrer les impostures actuelles du rap francais.

MC SOLAAR – Obsolète

32

Produit en 1997 par Zdar et Boom Bass, ce titre “cool” et assez festif rappelle à quel point la direction artistique de Solaar ne s’est jamais préoccupée d’être à la mode. Il en découle un rap sympathique et assez fédérateur pour entrainer les ainés récalcitrants sur la piste de danse.

MINISTER AMER – Sacrifice de Poulet

33


NEG’MARRONS – Le Bilan

34


NAKK – Chanson Triste

35


NTM – Tout n’est pas si Facile

36


On ne présente plus les pionniers du 9.3 que sont Kool Shen et Joey Starr. S’ils sont davantage reconnus pour la virulence de leur textes, dressant notamment le constat d’urgence d’une société fracturée, ils auront aussi su proposer un rap festif pour notre plus grand bonheur. Des tubes, en outre, tels que la Fievre ou ma Benz, parfaitement taillés pour le Dancefloor.

Rap francais des années 90ntm la fievre

oxmo puccino mama lova

Playlist top rap francais polo panne seche


O – R


OXMO PUCCINO – Visions de Vie

37


S’il en est un qui peut se vanter d’avoir posé en studio avec les plus grands MCs de l’hexagone, c’est bien O.X. D’abord membre du collectif Time Bomb, le rappeur du 19ème a marqué les esprit dès son premier opus intitulé “Opera Puccino”. Mais aura surtout su évoluer, au gré du temps qui passe, en explorant avec pertinence le jazz et la chanson. Mama Lova, qui est un ode à sa mère, résumera parfaitement sur la piste de danse le talent d’une plume et d’une technique rap aussi atypique que saisissante.

PASSI – Les Flammes Du Mal

38

Au sein du désormais mythique MINISTÈRE A.M.E.R, Passi s’est forgé un statut de pionnier du rap, mais surtout une solide réputation de franc-tireur. Alors que les puristes saluaient timidement leur art engagé et revendicateur, Passi et son acolyte Stomy Bugsy avaient déjà le regard tourné vers l’avenir. Le rap français, désormais soutenu par les médias mainstream, était clairement prêts pour accompagner la culture Hip-Hop dans son âge d’or. Mais une grande et si soudaine exposition supposait une posture plus assagie, un discours plus consensuel vers le grand public. C’est ainsi que va naître le collectif puis le label Secteur Ä qui aura su, mieux que quiconque, prendre le train en marche. Passi, s’inscrira comme un fleuron du collectif qui raflera tous les honneurs, en dévoilant, en 1997, son premier album solo. Pari réussi sans perte d’intégrité. “Les Tentations” est un album précieux, et qui peut aisément se classer parmi les classiques du genre. Également édité sur la la Bande Originale du film ” Ma 6-T Va Crack-Er “, le titre “Les Flammes Du Mal” hypnotise alors tous les esprits. Ce dernier résume assez bien l’état d’esprit de son Altesse Double S, qui a su allier rap et business avec une brillante  lucidité  .

POLO – Panne Seche

39


Un maxi et puis plus rien. Nul ne semble savoir ce qu’il est advenu de Polo Blacktagga depuis ce petit chef d’œuvre “suicidaire” qui ressemblerait presque à une mise en abime. Le plus incroyable étant que ce seul titre suffira,, à ce proche de Joey Starr et Solo, d’entrer dans le panthéon du rap français. « Clic clic, je n’ai plus de balle. J’ai vidé mon chargeur, je me sens mal ».

PREMIERE CLASSE – On fait les Choses

40

Ben J feat Jacky, Mystik, Pit Baccardi & Rohff

PSYKOPAT – Bad Tripeuzzzz

41


En tant que backeurs, Animalxxx et Bad Reak ont fait le job au sein du collectif de Suprême NTM Posse. Lorsque le duo forme le groupe Psykopat décide de publier son premier album (L’Invasion), on sait que leur rap sera sans concession. Hélas, il sera également sans réelle inspiration. l’ego-trip psyché de “Bad Trippeuzzzz” fera cependant exception. A l’image de l’opus, l’ ambiance y est sombre, servie par un beat assez oppressant. Mais les acolytes nous y livrent une performance vocale d’un effet particulièrement redoutable.

ROCCA – Les Jeunes De L’univers

42


Rocca est un amoureux du hip-hop et de ses valeurs. Un art de la rue qu’il servait déjà avec ferveur et engagement au sein de La Cliqua. Lorsqu’il sort l’album solo “Entre deux mondes” en 1997, le MC d’origine colombienne ne fait que confirmer l’étendu de son talent. Son flow agile et rapide percute des textes profonds, qui semblent sortir de ses tripes. Sa double culture, française et hispanique, s’exprime avec une justesse qui n’aurait su être crédible sans une approche fière et sincère. “Entre deux mondes” est une œuvre majeure du rap francais des années 90. Et plutôt que d’attirer la lumière sur lui seul, Rocca conviera toute son équipe de la Cliqua dans son aventure discographique. “Les jeunes de l’univers” fut un énorme succès commercial à sa sortie. Un titre calibré FM, certes, mais un classique positif et porteur d’espoir pour toute la jeunesse du monde.

rhoff qui est l'exemple

Playlist top rap francais x men retour aux pyramide

youssoupha ma destinee playlist hip hop


S – Z


SAGE POETES DE LA RUE – Va Tej Ton Gun’

43

Dany Dan, Melopheelo et Zoxea sont des légendes trop méconnues du rap français. A défaut d’être célébrés par des médias qui ne s’attardent volontiers que sur des records de ventes, les trois compères de Boulogne peuvent se vanter d’un parcours en indé qui force le respect et qui a largement influencé son époque. Dans une verve old school qui les caractérise, ces derniers produiront des classiques tels que « Qu’est-ce qui fait marcher les sages ? », « Bon baiser du poste » ou « On Inonde Les Ondes « . Pour cette playlist rap francais des années 90, nous aurons, quant à nous, retenu le mélodique « Va tej ton gun’ » . Un hymne pacifiste, qui démystifie bien des stéréotypes et qui démontre à quel point les vrais amoureux du rap vibraient sur des fréquences plus que positives.

SAIAN SUPA CREW – Ras de Marée

44

Avouons-le… A la fin des années 90, le rap français s’essouffle quelque peu. En lançant des pointures telles que Booba ou Oxmo Puccino, le label Time Bomb semble avoir défini un standard que tous chercheront désormais à imiter pour un temps. Tous, sauf peut être le Saian Supa Crew ! 6 Mcs parfaitement complémentaires et qui, en 1999, semblaient déterminés à faire entrer le hip-hop hexagonal dans une ère nouvelle. Dans le fond comme dans la forme, SSC va changer la donne.
D’abord grâce à des performances vocales hallucinantes, qui servent des rimes d’une habilité rarement atteinte. Tout en posant un regard critique sur les différentes facettes de la nature humaine, Sly the Mic Buddah et son Crew font honneur au hip-hop, tout en nourrissant ce dernier d’une énergie incroyable, d’une rare auto-dérision, mais aussi d’univers sonores inattendus et qui ont façonné leur image novatrice. « Raz de marée » est une synthèse de la qualité exceptionnelle du groupe, de sa technique, mais aussi de son originalité.

SOUL CHOC – Le Tournoi

46


Alors qu’un axe Paris – Marseille semblait esquisser l’essentiel du rap français des années 90, un certain Prince d’Arabee, entouré de son crew , portait la scène angevine au firmament. SOul Choc, c’était du rap provincial qui kickait dur et sans complexe. Un potentiel dangereux, qui n’a pas manqué d’attirer l’attention des esthètes, mais dont le souvenir s’est perdu dans les méandres de l’histoire. L’occasion était belle pour réahabiliter leur talent, avec en guise de caution ce posse cut d’anthologie intitulé “Le Tournoi”.

TIMIDE ET SANS COMPLEXE – Le 20 Heures De La Cité

47


TSN (TOUT SIMPLEMENT NOIR) – A Propos de Tass

48


X MEN – Retour Aux Pyramides

49


C’est grâce au film somme toute contestable de Jean François Richet, “Ma 6t va Crack-er”, que ce joyau du hip-hop français s’est imposé en 1997. Plus qu’un classique, qui marquera le rap français de manière indélébile. Une atmosphère parfaitement dessinée, une énergie de révolte mais aussi de réflexion, et des lyrics de grande classe. Ill et Cassidy définitivement au sommet de leur art.

ZOXEA – Rap, Musique que J’aime

50

Après un parcours remarquable au sein des Sages Poètes de la Rue, Zoxea nous livrait, en 1999, l’explicite “A mon tour d’briller”. Un album solo qui s’imposera assez naturellement comme un classique du Rap francais des années 90 tant il allie plume, flow, punchlines, featurings et réalisation avec une insolente maestria. Peu de Mcs se sont hasardés dans des chansons d’amour. C’est un fait. Mais déclarer sa flamme au rap, en 1999, demeurait un concept totalement inédit. Zoxea s’est adonné à cet exercice avec une sincérité qu’il n’a peut être jamais aussi bien exprimé. Une œuvre teintée de mélancolie et qui élève le rap au firmament. Indémodable.


Rap francais des années 90

A voir également:

 

Les tubes festifs du rap americain des années 90
Rap des années 80: 50 classics indémodables
Notre selection Hip Hop US 2000-2010
Hip Hop francais 2020
Playlist R’n’B Old School

 



Rap francais des années 90