Slow Année 80:

35 slows cultes pour votre sélection nostalgique.


Les années 80, des années 80 hautes en couleurs …
Un monde nouveau semble s’ouvrir sur une jeunesse promise à une paix durable ainsi qu’à un avenir aussi innovant que prospère.
Même les nuages radioactifs de Tchernobyl ne sauraient venir perturber un état d’insouciance collectif, entretenu par des médias huppés et fières de décliner le capitalisme sous toutes ses formes… Le sentiment amoureux, largement exalté au cinéma, n’y échappe pas. En effet des centaines de chansons, aussi glamours que sirupeuses, connaissent alors un succès populaire et commercial relativement comparable aux films dont elle servent la bande originale. Un business lucratif du slow, en somme, qui n’exclut pas des productions de qualité, mais qui constituera le socle d’une mode très ancrée au cours de cette décennie .
Aussi, le slow Année 80 fait, entre autres, les belles heures des discothèques, qui voient naître des couples aujourd’hui nostalgiques d’une pratique qui n’existe guère plus: le quart d’heure américain.
Explorons ensemble ces balades qui ont marqué cette époque finalement très sentimentale aussi…
Bonne (re) découverte!


Playlist Slows Année 80

Dernière mise à jour: 14/09/21




A ► E

BARBRA STREISAND – Memory

01

Composée en 1981 pour la comédie musicale britannique “Cats”, cette chanson fut d’abord interprétée par Elaine Paige avant d’être reprise avec succès par l’Américaine aux plus de 150 millions de disques vendus à ce jour.

BERLIN – Take My Breath Away

02

Contrairement à ce pourrait se laisser supposer, voici un groupe californien (et non allemand) qui a signé , pour la bande originale du film “Top Gun”, le Slow Année 80 n°1 à travers le monde!

CHRIS DE BURGH – Lady In Red

03

C’est grâce à sa femme Diana que Chris De Burgh nous a livré en 1986 ce titre mythique, qui existe également en version espagnole ( “La Dama de Aye”).

CHRIS ISAAK – Wicked Games

04


CYNDI LAUPER – Time After Time

05

Chanteuse probablement la plus emblématique des années 80 tant elle leur a fourni des tubes à la pelle.

Cindy Lauper time after time

BERLIN – Take My Breath Away

CHRIS ISAAK Wicked Games


DEE DEE BRIDGEWATER & RAY CHARLES – Precious Thing

06

Somme toute deux artistes immenses de par leur talent, jamais avares en matière d’émotion à transmettre.

DEMIS ROUSSOS – Quand Je T’aime

07

Les célèbres “Inconnus” disait de lui qu’il était l’animal se rapprochant le plus de l’homme. Un humour qui trahissait cette réalité pourtant improbable qu’il ne laissait jamais indifférent. Le caftan, l’aura, ainsi qu’une voix si singulière édifiaient Demis Roussos en sex-symbole viril pour certain mais has-been pour d’autres. Plus de 30 ans plus tard, cette chanson reste indéfectiblement associée à son interprète et s’inscrit toujours dans la mémoire collective.

ELTON JOHN – Sacrifice

08

A savoir que cette chanson d’amour, au thème profond, interpelle sur la réalité de vie du couple adulte face à la routine et au temps qui passe.

EUROPE – Carrie

09

Tout en reconnaissant que nous sommes loin d’un chef d’œuvre, cette ballade appartient au top 10 de celles qui ont fait le succès populaire de la scène Hard Rock.




F ► J

FOREIGNER – I Want To Know What Love Is

10

C’est ainsi que les rockers ont eu la brillante idée de réunir une chorale de gospel autour d’un titre qui a marqué l’année 1986.

FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD – The Power Of Love

11

L’existence de F.G.T.H fut brève mais le message de cet opus demeure aussi intemporel qu’universel: Rien n’est plus important que l’Amour.

FRANCOIS FELDMAN – Le Mal De Toi

12

François Feldman était le chanteur n°1 de la fin des années 80. Ses tubes dansant comme ses slows étaient joués en discothèque. Charmeur mais discret, le succès de ses ventes ne coïncidera que très rarement avec la reconnaissance de ses pairs.

GEORGE BENSON – Nothing’s Gonna Change My Love For You

13

En admettant que vous puissiez ne pas aimer cette interprétation magistrale, celle de Glenn Medeiros vaudra peut être un petit détour…

GEORGE MICHAEL – One More Try

14

Dans la mesure où le regretté George Michael n’avait pas encore fait de “coming-out”, il est à se demander s’il exprimait ici son hésitation quant à son orientation sexuelle, ou si ce sont ses déceptions passées qui le dissuadaient de s’engager dans une nouvelle aventure amoureuse.

HAZEL O’CONNOR – Will You

15

Une ballade tragique et sirupeuse, qui s’inscrit parmi celles que le temps écarte, mais que nous pouvions largement considérer comme un titre incontournable dès sa sortie en 1981.

JENNIFER RUSH – The Power Of Love

16

Au cas où, il y a aussi la reprise de Celine Dion parue en 1993 …

JEVETTA STEELE – Calling you

17

“Calling You”, appartenant à la B.O du film “Bagdad Café”, est probablement la chanson la plus reprise par les chanteuses en devenir tant elle exige une maîtrise vocale irréprochable. Un bijou!

JOE COCKER & JENNIFER WARNES – Up Where We Belong

18

Officier et Gentleman est le film avec avec Richard Gere qui propulsa cette ballade pop au sommet des charts en 1982.

JOHN LENNON – Woman

19

Une ode écrite par John Lennon à son épouse Yoko Ono mais aussi aux femmes de manière générale. Lennon dira que cette chanson se voulait être la version adulte de la chanson “Girl” chantée plus tôt avec les Beatles. LA chanson ne sortira qu’en 1981, soit un an après l’assassinat de son génial auteur.




K ► P

LIONEL RICHIE & DIANA ROSS – My Endless Love

20

Au contraire du film du même nom, traduit en français par “Un amour infini” et marquant le premier grand rôle de Tom Cruise, cette chanson fut un succès à sa sortir en 1981.

MADONNA – Crazy for You

21

Utilisée en 1985 pour la bande originale du film Vision Quest, Crazy for You est la première ballade enregistrée par Madonna. Une interprétation vocale assez remarquable, dissimulant difficilement les double-sens comme le caractère sexuel des paroles.
Une chanson d’amour sophistiquée, également impudente, qui démontrera que la madone était parfaitement capable d’exprimer une œuvre profonde.

MICHAEL JACKSON – I Just Can’t Stop Loving You

22

Le roi de la pop rêvait d’un duo avec Barbra Streisand ou Whitney Houston pour cette ballade sage et amoureuse. Il se contentera de Siedah Garrett, faute de mieux. Cela n’empêchera pas le triomphe, qui inaugurera la sortie du non moins mythique album “Bad”. Aucune playlist Slow Année 80 ne saurait occulter ce fruit d’un travail exigeant.

PATRICK SWAYZE – She’s Like The Wind

23

Encore une chanson extraite de la bande originale d’un film. En l’occurence de Dirty Dancing. Une ballade rythmée, qui remporte toujours un vif intérêt sur les pistes de danse.

PHIL COLLINS – Against All Odds

24

Un Film (“Contre toute attente”) permettra, une fois de plus, la naissance d’un hymne pour les cœurs brisés. Un slow fatal repris maintes et maintes fois depuis.

PRINCE – Purple Rain

25

Avec Purple Rain, le Kid de Minneapolis va connaître son instant de grâce. Cet instant où l’essence même de sa musique nourrie de Rock ‘n’ roll, de pop, de musique gospel, voire de soul/funk l’amènera à produire huit minutes mélodiques qui flirtent avec la perfection. Purple Rain est une œuvre divine, capable de vous bercer dans une intimité quasi religieuse, tout en étant capable de transcender un stade entier. Une ballade rock qui tient définitivement sa place dans le panthéon du rock.

RENAUD – Mistral Gagnant

26

Probablement dans le top 5 des chansons préférées des français, cette chanson très personnelle de Renaud évoque avec mélancolie le temps qui passe et qui ne reviendra plus. Confiserie désormais disparue de la vente, le Mistral gagnant renvoie à l’insouciance de l’enfance.

RICHARD MARX – Right Here Waiting

27

Le slow Année 80 typique. Celui dont le monde connaît l’air par cœur, tout en ignorant le nom de son interprète et qui, il est vrai, a davantage contribuer à faire briller d’autres artistes de renom.

RICHARD SANDERSON – Reality

28

La musique de la “Boum”, film culte des années 80 qui lancera davantage la carrière de Sophie Marceau que celle d’un Sanderson tombé dans l’oubli.


S ► Z

SCORPIONS – Still Loving You

29

La plus célèbre des ballades rock est certainement allemande et identifiable dès ses première notes. Elle se nomme “Still Loving You”: une déclaration d’amour chantée à une compagne désabusée, qui semble être partie. D’aucuns y voient également la rupture entre les blocs Est et Ouest allemands, séparés par le mur de Berlin. Une chanson qu’il vaut mieux comprendre, en somme, avant d’entamer toute danse nuptiale…

SPANDAU BALLET – True

30

Les “Nouveaux Romantiques” sont londoniens. Il livrent, en 1983, un vibrant hommage au chanteur Soul Marvin Gaye.

SIMPLY RED – If You Don’t Know Me

31

Une reprise qui rencontrera un plus grand succès que la première interprétation enregistrée en 1972 par Harold Melvin & the Blue Notes.

PHIL COLLINS – Against All Odd Playlist slow année 80

RICHARD SANDERSON – Reality Playlist slow année 80

SCORPIONS – Still Loving You Playlist slow année 80


THE CARS – Drive

32

Ric Ocasek et ses acolytes distillaient une new wave qui fit sensation lors du concert humanitaire Live Aid de 1985. De ce concert, cette magnifique ballade sortait du lot et elle deviendra leur plus grand succès.

THE KORGIS – Everybody’s Got To Learn Sometime

33

L’unique succès du groupe, composé en quelques minutes par un James Waren davantage attiré par le chant et la méditation que par le piano. Et pourtant …

TRACY CHAPMAN – Baby Can I Hold You

34




ZZ TOP – Rough Boy

35

Une ballade puissante et redoutablement efficace des trois texans qui, en 1985, surfait toujours sur le succès du génial album nommé “Eliminator”.


Slow Année 80: La sélection de Quel-DJ

A voir également:

 

Notre sélection de slows des années 60
Les slows incontournables des années 70
50 slows francais qui ont marqué la musique
Le romantisme à l’italienne en 10 chansons cultes
Les plus belles ballades du Rock Métal


Slow Année 80