Jeu du Killer

Une animation idéale pour biser la glace en grand comité


Animation visant d’abord à divertir une grand assemblée, le Jeu du Killer est une idée souvent retenue pour les enterrements de vie de garçon ou de jeune fille. Mais elle convient aussi comme jeu fil rouge de toute occasion de convivialité.
Comme son nom l’indique, le Jeu du Killer suppose une certaine cruauté. Mais en réalité, toute idée de violence cèdera le pas à de bien plus belles valeurs: celle de lier connaissance entre participants, voire de mieux se connaitre.

Voici un jeu qui conviendra particulièrement aux esprits créatifs ou stratèges (voire les deux), à condition que ces derniers ne se fassent pas sortir dès les premier instants de la partie!

jeu du Killer

Le déroulement:


Qui sont impliqués : Un Groupe, idéalement entre 10 et 30 personnes + 1 maitre du jeu

Matériel nécessaire pour le jeu du Killer : Une liste de missions

Durée approximative de l’animation du jeu du Killer: Une journée, une soirée, voire un week end entier!

Contexte idéal pour le jeu du killer : EVJF/EVJG


 

La règle du jeu du Killer:


Le jeu présente l’avantage de s’exécuter sans réellement monopoliser le temps ou l’attention au cours de l’évènement.

Ainsi, chaque participant acceptera de remplir une mission. Celle-ci consistera simplement à mettre en défaut un autre candidat qui sera « killed ». A la différence près que chaque prédateur est également la cible d’un autre …

Si l’on admet, par exemple, qu’il y ait 3 joueurs: A, B et C.
A devra « killer » B en accomplissant la mission qui lui est confiée par le maitre du jeu.
Mais A sera également la « proie » de C, qui lui-même devra faire déjouer la mission de B.
Voilà voilà…la boucle bouclée!
A noter enfin que si A « kille » B, il reprend l’ordre de mission de sa victime après lui avoir chuchoté à l’oreille: « Tu es mort » ou « Gotcha! ». Mais il pourra également se contenter d’un simple clin d’œil. Puis, il poursuivra sa série qui devra donc être la plus grande que possible.

Le jeu s’achève lorsqu’il ne reste plus qu’un seul « killer » en lice.
S’il se déroule dans un temps imparti, c’est celui qui aura totalisé le plus grand nombre de victimes qui l’emporte!

Naturellement, et dans l’intérêt du jeu, il est déconseillé qu’un perdant se déclare mort publiquement. L’idéal étant de rendre celui-ci le moins lisible possible.

Garant du respect des règles mais aussi d’une ambiance qui se veut résolument conviviale, le maitre du jeu coordonne sans jamais être acteur. C’est donc en toute neutralité qu’il met hors-jeu toute mauvaise pratique, tout manque de fair-play, mais il ne doit pas se priver d’instiller avec humour une certaine atmosphère de paranoïa.


Quelques conseils – jeu du Killer:





– Veillez à toujours adapter vos ordres de missions au contexte de l’évènement, tout en tenant compte de l’âge, de la sensibilité, voire du potentiel des participants.

– La bonne pratique serait d’intégrer le nom de tous les participants bien en amont . Notamment sur une feuille de calcul Excel,  et d’y associer la mission prévue. L’avantage de cette méthode étant par ailleurs de pouvoir ré-adapter le jeu rapidement, si des absents de dernière minute venaient à compromettre les plans…


Des idées de missions pour le Jeu du Killer.

Cette liste n’est en rien exhaustive et se doit d’être abordée comme une source d’inspiration. Soyez créatifs, en apportant notamment les variantes les plus loufoques!
Pour plus de lisibilité, nous avons tenté de répartir les missions selon 4 thèmes:


La victime doit réaliser une action

– Faire boire un mix de deux boissons différentes (Par exemple un mélange Orangina + Coca Cola ou whisky & vodka)

– Réussir à faire manger de la pomme au Ketchup: votre dernière belle sensation culinaire!

– Parvenir à faire chorégraphier la danse de Rabbi Jacob

– Lui faire dessiner un plan ou un croquis quelconque

– Réussir à faire faire au moins trois jongles avec un ballon, une chaussette ou tout autre objets.

– Contraindre la victime à changer de place au moins 2 fois au cours du repas.

– Observer la victime entrain de ranger un objet que vous avez vous même désordonné.

– Seule ou parmi une assemblée, votre victime devra faire une « ola

– Obtenir la signature de la victime en employant tous les moyens à l’exception de la force

– Faire exécuter les pas d’un madison ou d’un Kuduro.



La victime doit partager

– Inciter la victime à trinquer avec une personne qui lui est parfaitement inconnue.

– Ta victime doit accepter de te prêter son téléphone sans broncher.

– Contraindre ta victime à partager la recette du plat qu’elle prépare le mieux.

– Faire un selfie avec votre victime. Si elle accepte, c’est dead pour elle!

– Ta victime devra partager son verre ou son plat avec toi. Elle est hors-jeu si c’est elle qui porte son verre ou sa cuillère jusque ta bouche.


Contraindre la victime à s’exprimer

– Parvenir à faire prononcer la phrase « Danse des Canard »
– Faire chanter la Marseillaise
– Réussir à faire parler en anglais, en espagnol ou en allemand pendant au moins 1 minute.
– Tenir une discussion d’au moins 5 mn sur les rois de France.
– Ta victime prononce au moins 2 fois le mot Paris Saint Germain? elle est Killed!
– Si la victime rigole réellement à une de tes histoire drôle, elle est hors-jeu (un sourire courtois ne compte pas).
– Si ta victime te fais au moins 2 compliments au cours de la journée/soirée, elle est éliminée.
– Réussir à lui faire finir au moins 5 de tes phrases.
– Réussir à faire dire à votre victime qu’elle n’est pas une tricheuse






Piégez votre victime

– Coller un dessin ou un message sur le dos de votre victime, si elle ne s’en aperçoit pas au cours des 30 premières secondes, elle est killed!

– Parvenir à faire s’assoir votre victime sur un linge mouillé tel que: une éponge, une serviette ou une …

– Mettre un objet dans la poche de votre victime sans qu’elle s’en aperçoive.

– Appeler sa victime par un autre prénom que le sien, sans qu’elle ne te reprenne.

– Lui faire faire 3 fois le tour de la même table en moins de 5 mn


Jeu du Killer

A voir également:

 

Le Jeu des Points Communs
« Elle » et « Lui » : une animation incontournable du mariage
Plus d’idées de Gages pour vos animations
Des idées de Playlists pour votre soirée

 




Jeu du Killer

Un jeu de rôle, voire de gage, proposé par Quel-DJ pour un public adulte